Comment masser une cicatrice de césarienne?

Comment masser une cicatrice de césarienne ? –  Si la cicatrice est toujours douloureuse et rouge quelques mois après la naissance de bébé, cela n’est pas normal et demande quelques soins appropriés. Nombreuses sont les jeunes mamans ayant subit cette intervention à se demander comment masser une cicatrice de césarienne. Je vous propose de vous donner quelques conseils à propos du massage de cicatrices et plus particulièrement le massage de cicatrice après une césarienne.

 

Comment masser une cicatrice de césarienne?

Une césarienne, programmée ou non, laisse toujours une trace, que ce soit physique ou psychologique.

Physique par la cicatrice :

dans le meilleur des cas, elle reste très discrète, juste au dessus du pubis et donc pratiquement invisible. Pourtant parfois elle reste rouge, indurée et douloureuse. Il y a des adhérences: les différentes couches de tissus (peau, fascias, muscles et utérus) ont été incisées et recousues une à une, mais ces différentes épaisseurs peuvent se coller entre elles lors de la cicatrisation entraînant adhérences puis douleurs. Les tissus n’étant pas libres, ils deviennent tendus. La jeune maman peut alors ressentir la désagréable sensation d’avoir été coupée en deux.

Psychologiquement ensuite:

si la césarienne a été vécue dans l’urgence, dans le stress, ou si la maman souhaitait absolument accoucher naturellement et que cela n’a pu se faire. Il reste alors une trace dans le corps physique qui vient se coller à la cicatrice : on appelle cela un engramme (lien). L’émotion liée à l’opération reste accrochée à la cicatrice et entretient les tensions, et donc la douleur.

Comment masser une cicatrice de césarienne ? C'est la question posée par de nombreuses jeunes mamans

 

Massage et libération des mémoires corporelles

Le massage commencera vers la sixième semaine après l’opération; il n’est pas nécessaire de se précipiter et souvent la nature fait très bien les choses. La technique la plus connue est le palpé-roulé: c’est un petit rouleau de peau que l’on mobilise sur la cicatrice. Le palpé roulé se réalise manuellement ou mécaniquement.

La mobilisation des fascias est intéressante, c’est un étirement doux mais puissant qui agit en profondeur. Lors de point précis qui restent sensibles, il peut être utile d’associer l’expiration de la patiente avec les manoeuvres d’étirement. Dans tous les cas le massage ne doit pas être douloureux, ce qui crisperait davantage les tissus et aurait l’effet inverse à celui recherché. Il se fait à sec, c’est à dire sans huile particulière. Une bonne main vaut toutes les crèmes !

La patiente peut continuer à se masser elle -même à la maison, ce qui lui permet de réinvestir son corps et d’oser regarder cette cicatrice.

L’aspect émotionnel a aussi son importance et il n’est pas rare qu’une émotion engrammée, ou mémorisée dans le corps se libère par des pleurs et/ ou par la parole. La douleur psychologique ne disparaîtra pas aussitôt, mais elle aura déjà moins d’impact sur le corps. La personne pourra prendre un peu de recul sur son vécu, et peu à peu le digérer. Souvent, une seule séance est nécessaire pour libérer efficacement une cicatrice.

Cependant , si l’impact psychologique est trop important, un accompagnement spécifique pourra être proposé auprès de personnes compétentes.

A lire aussi : Découvrez les médecines douces pour femmes enceintes

Laisser un commentaire